Généralité

Une boîte à soleil dans mon Bullet journal

Vous savez sans doute déjà ce qu’est l’Happy Box ! Mais connaissez-vous la boîte à soleil ? Je viens tout juste de découvrir ce principe qui m’a tout de suite séduite. Et cette belle découverte m’a ouvert les yeux sur la recherche du Bonheur avec un grand B. Celui que nous voulons tous, que nous attendons tous à un tournant de nos vies. Mais où est-il ? Quand arrive-t-il ? En voilà une bonne question ! Et si ça ne tenait qu’à nous ?

Certes, ce n’est pas dans mes habitudes d’aborder l’aspect développement personnel dans le bullet journal. Cependant, je ne pouvais pas, ne pas partager avec vous cette découverte. J’espère que vous comprendrez ce billet très personnel. Ce n’était pas le sujet prévu cette semaine, mais cette boîte à soleil m’a tapé dans l’oeil ! Comme une envie de slow life !

La boite à soleil

Pour commencer, connaissez-vous Jeanne Siaud-Facchin, psychologue et psychothérapeute, auteur du livre Trop intelligent pour être heureux ? J’en avais déjà entendu parler mais sans plus m’y intéresser jusqu’à ce que je tombe sur la vidéo ci-dessous. Il faut absolument que vous la visionnez pour comprendre mon engouement. Elle dure 19 minutes, c’est un peu long mais allez jusqu’au bout. Accordez-vous ce petit laps de temps. Cela en vaut vraiment la peine, faites moi confiance !

Alors, vous en avez pensé quoi ? Ce qu’il en ressort pour moi, c’est qu’il est primordial d’avoir une boîte à soleil au fond de soi. Elle peut nous aider dans les moments difficiles et nous donner des ailes quand tout va bien. Le Bonheur ne m’attend pas au coin de la rue, c’est à moi de le construire chaque jour.

En ce moment, c’est un peu difficile pour moi d’admettre ce fait assez simple. Comme je vous l’ai dit dans mon dernier billet, j’ai eu des moments difficiles en septembre … ma traversée du désert. Elle a laissé des traces, profondes …

J’ai donc décidé d’utiliser mon Bullet journal pour me créer ma boîte à soleil. J’ai tenté l’Happy Box sur une page dédiée il y a quelques mois, mais cela n’a pas pris. Elle est au deux tiers vide. Je dois donc trouver une autre méthode, m’entraîner autant que possible pour habituer ma petite tête à « se focaliser sur ce qui va bien ».

Bullet journal - inspiration

Un jour le Bonheur viendra

C’est un peu comme un jour mon Prince viendra 😉 Mais il ne faut pas l’attendre ! Il faut le capter partout, chercher tous ces petits b, ces petits bonheurs ordinaires qui font que la vie est belle ! Fini l’état d’alerte permanent 🙂

Pour mieux graver en moi ces petites choses, ces ressentis, j’ai décidé de m’aider de mon Bullet journal. Tous les jours, je vais tenter de noter le nombre de mes petits b 🙂 Il me faudra donc faire une analyse au fur et à mesure de la journée, réfléchir à ce qui m’a procuré un petit peu de bien être, ce qui n’est pas toujours évident … Il va me falloir être très vigilante et sauter sur le moindre petit b dès qu’il se présente. Ce n’est pas une chasse aux oeufs, mais une chasse aux b !

Le soir, lorsque je préparerais ma journée du lendemain, je viendrais noter le chiffre retenu pour la journée. Je me demande même si je ne vais pas plutôt mettre en place un tracker petit b. J’ai vraiment besoin de me recentrer sur moi, sur mes sensations, être attentive à mes besoins … Mais je me connais aussi. Je vais tenir la cadence quelques jours et pffftt ! D’ailleurs, si vous avez une astuce, je suis preneuse, comme toujours.

Une page gratitude dans mon Bullet journal

Un autre moyen de suivre les petits b est d’écrire 3 gratitudes par jour pour bien mémoriser les bonheurs quotidiens. Ces petits moments que l’on ne voit pas, si on ne se pose pas 5 minutes pour réfléchir à sa journée. 

920 Likes, 21 Comments - Planner Inspiration (@christina77star) on Instagram: “This is my gratitude log for March inspired by the lovely @heartistic.jess I can't wait to fill…”

Je ne pense pas mettre en place ce type de page gratitude dans mon carnet. Là encore, je ne suis pas sûre de m’y tenir. Par contre, j’ai choisi de noter un mot par jour dans mon daily log. Si possible un mot positif mais il se pourrait qu’il soit négatif si j’ai besoin d’extérioriser un ressenti. Je pense qu’il ne faut pas non plus, ignorer ce qui peut nous rendre triste mais au contraire, l’affronter !

Challenge Réinventez votre vie en 30 jours

Une autre idée. Un peu avant le visionnage de la vidéo de Jeanne Siaud-Facchin, je m’étais lancée le challenge 30 jours pour Réinventez votre vie de Powa ! Pas simple de répondre à ces questions très personnelles et parfaitement choisies. Parfois, lorsque je me penche sur une question j’en viens à détester Powa de rentrer ainsi dans ma tête !! J’essaye de me faire violence, mais je n’y arrive pas toujours. Tant pis, je reviendrais à ces questions un autre jour 😉 Le principal pour moi et de me prendre un moment pour réfléchir à ces questions, à mes désirs, mes rêves … Et pourquoi pas ? Puis ça pourrait être tellement de moments de bonheur si je me lançais.

Et vous, vous servez-vous de votre bullet journal pour autre chose que votre organisation ? Comme journal intime ? Comme carnet de bord ?  Pour conclure, voici un extrait du discours de Jeanne Siaud-Facchin : On passe de l’archéologie de la souffrance à la psychologie des ressources, préventive qui nous apprend comment nourrir et cultiver des champs fertiles plutôt que de s’épuiser à arracher les mauvaises herbes.


Si vous souhaitez booster votre quotidien, tentez le Produductivity challenge !

10 thoughts on “Une boîte à soleil dans mon Bullet journal

  1. Merci pour cet article.
    Je vais m’en inspirer.
    Je suis un peu comme toi, j’ai commencé l’année difficilement. Alors j’ai pris mon bonheur en main, aussi dans mon bujo.
    Les articles de powapowa, m’ont bcp aidé.
    Je me suis fait aussi une page cocooning, un peu dans l’esprit hygge, ou j’ai lisyé ce qui me fait du bien.
    Dans les objectifs, du mois je prévois une ou plusieurs de ces choses, et dans la to do de la sémaine, un peu en sous objectifs aussi.

    1. En fait, il s’agit de questions que je me pose depuis longtemps, sans jamais y répondre. J’ai l’impression qu’une petite fée est venue farfouiller dans ma petite tête !

  2. Pour m’aider à remplir ma boîte à soleil, j’ai un petit carnet de gratitudes. A la base, j’avais entrepris la rédaction de ces petits b durant ma thérapie, c’est un exercice que m’avait proposée ma psy. Plus tard je l’ai intégré dans mon BuJo, pour au final revenir sur un format dédié, un petit agenda où j’y note mes 3 gratitudes et remerciements de la journée. Et je suis contente car j’arrive à m’y tenir, ça peut être des remerciements envers mon entourage, les évènements de la journée ou simplement ce que j’ai réussi à accomplir dans la journée. Je me remercie d’avoir eu l’énergie d’accomplir des choses, d’avoir pu profiter du moment présent, d’avoir lâcher-prise lors d’une baisse de régime ou d’une crise… Et c’est pas toujours évident de les trouver ces 3 petits b ! Pourtant, lorsqu’on commence à prendre l’habitude, ils nous viennent plus facilement, bref une question d’entraînement du cerveau 😀
    Courage pour ton prochain entraînement alors, en espérant que cette méthode te convienne mieux 😉

  3. Coucou Audrey, merci pour ton article je ne connaissais pas la boîte à soleil.
    De mon côté j’ai mis en place une page gratitude, que je relis régulièrement en essayant de « réactiver » les émotions ressenties à ce moment-là.
    C’est dans les moments difficiles que les petits b sont le plus durs à reconnaître, pourtant c’est là qu’on en a le plus besoin. Alors j’espère que tu arriveras à t’y tenir.
    Je te souhaite une boîte à soleil bien remplie !

Laisser un commentaire