Team Creabujo

Il était temps ! Voici la présentation de la Team Creabujo. J’ai laissé la possibilité à chacune de se présenter comme elle le voulait … Aucune obligation de donner son nom, ou une description détaillée.

Des bujoteuses aux goûts différents, avec plus ou moins d’expérience dans le Bullet journal. Elles ont toutes accepté de partager avec vous leurs idées, leurs points de vue ! Bref, des avis différents pour enrichir ce blog, pour changer un peu de mon écriture, de mon style. Pour moi, il est très important de confronter les avis de chacun. Nous avons tous des goûts et des couleurs différents. C’est ce qui fait la richesse de ce monde !

Team Creabujo

Mysterious bujo puritous anonymous 

Vous n’en saurez pas plus ! Alors si vous arrivez à trouver qui se cache derrière ce pseudo 😉

Mathilde

33 ans, bujoteuse depuis 15 jours. Je suivais le système depuis environ 3 mois et je me suis lancée dernièrement tout simplement car je trouve que le système était parfait pour moi. Cela me permet d’y mettre aussi bien mon emploi du temps que tout ce qui est développement personnel et d’avoir un visu au quotidien, de pouvoir faire un petit point en fin de mois. Pour ma part c est le top ! Chacun peut y mettre ce qu’il veut. On peut le décorer ou non. J’adore en plus, ça me détend. C’est parfait.

Cécile

45 ans, Bujoteuse depuis le printemps 2017. J’ai commencé avec un carnet récupéré, puis un autre plus gros, et j’ai craqué pour le leuchtturm 1917. Le mien est à petits carreaux. Après divers essais, j’ai trouvé mon style simple et sobre inspiré des blogs minimalistes.
Je suis venue au bujo, pour mon organisation tout en étant moins dépendante de mon téléphone, être moins sur écran. Petit à petit j’ai intégré des pages développement personnel, en fonction de mes besoins du moment. Je pioche à droite à gauche ce qui me correspond au mieux.
Voilà, j’ai trouvé ma voie.

Maellyne

Maman et femme qui travaille, j’essaie tant bien que mal de mener ces deux vies de front. Le BuJo (que je pratique depuis environ 6 mois grâce à ma BFF) m’aide beaucoup … quand je pense à le regarder 

Bullet journal - écrire

E1000i

38 ans, directrice adjointe de centre de loisirs en couple et maman d’une petite fille de 4 ans … Suis tombée dans le bullet journal en août 2016 pour clarifier mon quotidien et vider ma tête … Passionnée de DIY principalement le scrap et la couture, le papier à toujours été pour moi une source de plaisir … Pour une raison inconnue, je me suis détachée quelques temps de mon bujo pour y revenir il y a quelques semaines et je vois tout de suite le changement. Je me sens plus zen.

Gwen

32 ans, belge, mariée, un enfant, des chats et deux chevaux 
J’ai commencé mon premier BuJo en décembre 2016. Après de nombreuses déceptions en matière d’agendas de toute sorte, ce fut une véritable révélation.
Il est à la fois perso (quotidien) et pro (boulot) et inclut également une partie « soins » de mes chevaux.
Dedans, j’ai pris goût au dessin (et découvert que j’avais horreur de dessiner des mandalas haha), j’ai appris la fausse-calligraphie (sans plume, juste en agrandissant certains traits) et je peux tout y noter : des listes d’envie de cadeaux (wishlist), mon cycle, le suivi de mes séries préférées et j’en passe.

Mogaa

22 ans, un chat et un conjoint. Je suis tombée littéralement amoureuse de mon Bujo il y a 4 mois. Une vraie révélation pour moi qui avait tendance à procrastiner. J’aime que les choses soient claires, posées, carrées mais en même temps j’aime la liberté et la créativité que laisse celui-ci.

Audrey_planner_bujoaddict 

32 ans, mariée, 2 garçons (4 ans et demi – 2 ans et demi)
Reprise d’un nouveau boulot dans un nouveau domaine début 2018.
J’ai commencé le bujo en juillet dernier. Je cherchais comment utiliser tous les carnets que j’accumulais…
Mes recherches sur le net n’arrêtaient pas de me ramener à ce terme de bullet journal. J’ai alors enregistré plusieurs liens de blog et le premier que j’ai consulté fût Creabujo !!  Le coup de cœur pour ce blog qui m’a permis de commencer mon 1er bujo, sur un des plus simples carnets de ma collection, un ligné à la couverture bleue.
Au fil des mois, je me suis appropriée le concept, le détournant à minima si nécessaire pour répondre à mes besoins. Aujourd’hui, j’ai trouvé mon style, mes mises en page, etc …
Mes prochains objectifs sont d’être plus assidue au quotidien sur la tenue de mon bujo et son utilité au quotidien, d’y intégrer l’aspect développement personnel car j’en ai franchement besoin !! 
Pour conclure, le bullet journal fut LA révélation de mon année 2017, me permettant de trouver mon truc à moi, ma passion. Il regroupe en plus mon amour de la papeterie que j’ai depuis l’enfance et mon besoin organisationnel de cadre familial (merci Nadège !!) et future working girl.
Vive le bullet journal !! 

Bujo - définitionHélène

45 ans, oui meme si je suis bloquée à 30 dans ma tête  Maman de 4 trésors, 3 garçons de 12, 10 et 7 ans et une princesse de 3 ans, infirmière auprès de personnes polyhandicapées. J’ai choisi d’arrêter de bosser pour élever mes enfants. Je suis du coup tombée dans la marmite du scrapbooking depuis 10 ans. Et il y a peu de temps, environ 1 an, une scrappeuse avec qui je parlais de projets m’a parlé de son bullet journal. Je n’ai pas pris du tout dessus sur le coup. Un jour on reparlait du planner, j’en avais acheté un trop beau mais je n’arrivais pas à écrire dedans. Elle m’a reparlé du bullet journal et m’a dit que cette organisation devrait me plaire. J’ai donc fouillé sur le net et je suis tombée sur le blog de creabujo aussi  J‘ai dévoré les articles, puis des tonnes de videos sur youtube et ça m’a perturbé, trop d’infos … Puis intégré des groupes et là j’ai vu des inspirations, j’ai compris l’utilisation et j’ai débuté en juin 2017 !! J’ai de gros efforts à faire pour être plus organisée pour le remplir et aussi préparer à l’avance ou en temps voulu mes mois et semaines. Car du coup je ne sais pas où noter toutes mes infos et rdv vu que ma semaine en cours n’est pas inscrite  J’aimerais développer le coté développement personnel et trouver mon propre style niveau créatif, car étant très manuelle de part le scrap, je veux aussi m’évader dans mon bullet journal.

Valérie

Je viens d’avoir 54 ans, j’ai un chien (un dalmatien) et deux chats de 16 et 17 ans.. Je suis tombée malade, il y a environ 10 ans et me suis isolée socialement, je n’ai plus d’amis etc. Je ne suis pas là pour me plaindre, c’est ma vie et c’est ainsi. J’aime vraiment le principe du bujo depuis longtemps mais par manque de confiance en moi, je n’ai jamais osé me lancer. J’adore les carnets, mes parents ont été 7 ans propriétaire d’une librairie, papeterie. J’ai hâte de commencer pour pouvoir mieux gérer ma vie et m’aimer un peu plus.

Magalie

34 ans, j’ai deux chats (mes bébés ), j’adore lire, écrire, les randonnées (j’habite vers Grenoble)… J’ai découvert le Bullet Journal absolument par hasard : je cherchais des carnets sur le site de la Fnac, puis je me suis retrouvée dans les agendas (un clic en entraîne un autre), et là, je vois plein de livres qui parlent du bullet journal. Très curieuse, je me demande ce que c’est. Je fais une petite recherche dans google, et … C’est le coup de foudre ! J’ai si longtemps cherché ça, passé un temps je voulais faire mon propre agenda mais je ne savais pas comment m’y prendre  J’adore ce côté libre, et même si pour le moment il ne se passe pas grand chose dans ma vie, je note toujours tout dans mes agendas (qui me frustrent toujours un peu). Craignant un peu de m’emballer pour rien (je suis comme ça et pas du tout assidue), j’ai pris un vieil agenda (tout le monde m’en donne alors j’en ai une bonne collection ), pour essayer. C’était il y a un mois pile. Je dois avouer que ça me plait et ça fait une semaine que je réfléchis à l’édition 2018  Le bullet journal m’a aussi permis de renouer avec le dessin. J’avais acheté plein de livres pour me guider dans ce domaine (car je dessine très mal mais j’aime beaucoup, ça me détend… sauf que j’avais abandonné depuis longtemps). J’ai fait une commande sur wish, et j’attends avec impatience… de nombreux pochoirs 

Clélia

27 ans, bujoteuse depuis avril 2017. J’ai connu le principe du bujo avec une collègue de promo et un ami qui utilise le sketchnoting (prise de note via des «dessins» et schémas). J’ai trouvé que c’était pas mal comme principe et que ça me permettrait de personnaliser mon «agenda» tout en mettant toutes mes listes au même endroit (plutôt que sur des post-it et autres dos d’enveloppes…). L’objectif principal restait de m’aider à moins procrastiner (j’ai atteint un stade maladif…). J’ai remarqué qu’en fonction des semaines et des mois mon bujo évolue en permanence. Ce qui est logique puisque chaque semaine est différente ! J’apprécie beaucoup l’aspect adaptable du bujo. Surtout que je suis dans une période peu «structurée» niveau emploi du temps (cdd, recherche d’emploi…). Bref, pour moi le bujo a été un moyen d’exprimer ma créativité tout en m’aidant à tenir mes objectifs. En bref, je suis fan !

Véro

42 ans mais beaucoup moins dans ma tête. Je suis une Wahm rien à voir avec le groupe wham des années 80.. 😋 c’est work at home mam. En gros je suis une Mamam solo entrepreneuse. Avec une boutique en ligne de vêtements d’occasion pour enfants, deux petites belettes.

Le bujo est devenu une évidence quand j’ai découvert le concept grâce à une vidéo de bulledop. Je suis fan de Julie Croft et de son livre sur le bujo (pour en avoir 4 sur le sujet) et fan de Powa et de son approche développement personnel dans le bujo (et de son livre).
J’ai commencé en août 2016. Je suis à la moitié du second. Et m’apercevant que j’y mets trop de recettes, je commence un carnet de recettes « créatif « . J’ai ouvert un groupe bujo on aura l’occasion d’en reparler.
Voilà côté bujo.
Sinon j’adore dessiner, pâtisser, j’ai un blog « fourre-tout  » associé à ma boutique. Je m’essaye à la gravure de tampons et actuellement je réfléchis à une reconversion professionnelle. Ma vie tourne beaucoup autour de mes filles.

Maud

23 ans, mariée et sans enfant 😊 Je vis au Japon depuis quelques mois et je cherche encore ce que je veux faire dans la vie.
Je bujote depuis mars 2017 environ mais j’ai fait des pauses car je ne trouvais pas le support le plus adapté. Depuis que je l’ai enfin trouvé, j’y passe énormément de temps afin de me recentrer sur moi-même et de faire le point sur le but de ma vie.

NadCo

38 ans, mariée, maman de 3 enfants géniaux 
Je suis cadre familial (en gros femme au foyer mais ce terme claque tellement + lol)
Je vis sur un magnifique caillou de l’océan indien où Amazon ne veut pas livrer autre chose que les bouquins, mais bon, on peut pas tout avoir !
Alors ce que j’aime en dehors de ma famille et tout et tout c’est :
Jésus,
Les moments au coeur de la nature
Fabriquer des meubles en carton (si si c’est super solide !)
Le dessin, peinture et Cie (je m’y remets, merci bujo chouchou)
Le tricot/crochet (ouais ok, certains diront que c’est un peu ringard mais j’aime créer de mes petites mains !!!)
Bref un peu touche à tout qui aime la vie parce que malgré les galères ben, elle est belle !

Alexandra

Sur la fin de ses 38ans. Assistante maternelle mais en cours de changement (je commence un bilan de compétences ce mois ci). 2 enfants 1 mari, bujoteuse depuis le 1er janvier. Ma décision de changer d’emploi m’a lancée vers le bujo pour aussi casser ma routine de tous les jours et pour me permettre de m’évader, le problème de travailler chez soi ! Il ne me sert pas pour dessiner car je suis nulle mais je le décore à ma façon avec des tampons de scrap.

End

Voilà, vous en savez à présent un peu plus sur les membres de la Team Creabujo. Vous apprendrez à les connaitre au fur et à mesure des articles ! Est-ce que vous saurez les identifier ? Vous êtes vous reconnues dans certaines descriptions ? Je suis sûre que oui !