Carnet

Mon premier carnet pour bullet journal

Pour ce nouvel article, j’ai de nouveau fait appel à la Team Creabujo. Je leur ai tout simplement demandé de nous parler de leur premier carnet pour bullet journal.

Pourquoi ? Pour vous faire part de leurs expériences, de leurs avis … Vous aurez ainsi une autre vision que la mienne 😉 Mais je me permets de parfois vous donner mon avis (reconnaissable par la couleur bleue !). Peut-être que cela vous aidera à trouver le carnet qui vous convient le mieux !

Pourquoi ne pas débuter sur un cahier tout simple ?

Hélène : Mes premiers essais étaient dans un carnet tout simple acheté à Action mais les lignes m’ont gênée  Puis j’ai acheté un carnet pré rempli pensant que les exemples et idées de pages allaient m’aider. Mais en fait ça m’a fait drôle de le commencer à la 31éme page. Je me le suis fais voler lors d’un voyage cet été. En septembre, j’ai recommencé mon bullet journal dans un Rhodia Webnotebook, format horizontal, je l’ai adoré ! Côté + les pages épaisses, un peu jaunies et les points bien visibles. Côté- j’ai du mal avec le format des pages qui sont immenses ? Rhodia … mon premier amour de carnet 🙂

NadCO : Quand j’ai découvert la méthode, j’ai attrapé le 1er cahier de brouillon des enfants pour me faire la main. Comme il n’avait pas beaucoup de pages, au bout de 3 jours j’ai acheté un petit cahier Clairefontaine. Les grands carreaux et marges m’ont quand même un peu bloquée niveau créativité. Mais j’avais personnalisé la couverture et ajouté un rabat interne et un élastique.
Pour 2018, je me lance sur un scribbles pro que je kiffe !

Scribbles That Matter Version pro (= sans dessin sur la couverture).

-> Pour les novices, n’hésitez donc pas à vous approprier le concept dans le premier cahier qui vous tombe sous la main ! Une fois tout compris, vous aurez tout le temps de vous demander quel carnet choisir. Votre premier carnet pour bullet journal, ne doit pas forcément être THE carnet … Il doit être celui qui va vous permettre d’apprendre, de tester ! Car croyez moi, si vous commencez dans un superbe carnet, vous risquez très rapidement de regretter vos premières pages.

Avis partagés sur le Leuchtturm

Les pour : 

Gwen : Avant mon premier BuJo, ça faisait des années que je faisais des petits trucs dans un agenda tout simple sans savoir que c’était le début. Une amie m’a parlé du Bullet Journal lors d’une soirée et m’a tout montré, comment ça fonctionnait, la liberté, etc. Le soir-même, je commandais mon premier BuJo sous ses conseils : un Leuchtturm noir à points.

Jusqu’à présent, son seul défaut est le grammage de ses pages, je l’aurais souhaité un peu plus épais.
Ce que j’aime : le nombre de pages, sa couverture rigide.

Le carnet le plus connu des bujoteurs, mais vous conviendra-t-il ? Attention à la transparence de ses pages.

Véro : Depuis le début je suis sur un carnet Leuchtturm. J’ai voulu tester trop de choses vu partout au début. Beaucoup de jolies pages qui m’ont au final peu servi mais j’ai pu me lâcher. Je l’ai bien sûr gardé car certaines collections me sont encore utiles.
Donc 2 Leuchtturm pour moi. Au début l’effet transparence m’a déçue mais maintenant j’adore !
J’ai débuté celui de mes nièces sur le Goalbook : j’ai adoré la douceur des pages mais le côté trop lisse / glissant m’a vite gênée. Ensuite, j’ai testé le carnet de « Soho Hana ». Je suis déçue car le papier est beaucoup trop absorbant pour moi.
Le prochain ( j’ai hâte) sera sur le Scribble.

Leuchtturm1917 344809 Carnet Medium (A5), 249 pages numérotées, baie, pointillésMathilde : Moi j ai démarré sur plusieurs carnets tout simple et j ai fini par me lancer en achetant un Leuchtturm de couleur rose fuschia. La couverture est rigide. C’est top à pointillés, super pratique pour les écritures et les dessins. L’avantage de son index, ses pages numérotées et la petite enveloppe à la fin. Seul point négatif les pages sont assez fines surtout quand on dessine au feutre.

Les contre

Mysterious bujo puritous anonymous  : En premier j’ai eu un Leuchtturm 1917. Les + : des couleurs sympas, pages numérotées et après je ne me souviens plus trop, juste que je déteste la couleur des pages et en plus elles sont trop fines à mon goût.
J’ai eu un moleskine ensuite et en + on trouve des looks sympas et en moins la qualité est pire que pour les Leuchtturm.
Rhodia est mon premier carnet dot. Les couleurs sont sympas mais les points trop voyants et je n’aime pas la couleur crème.
Puis j’ai testé le Nuuna en graphique L. Je raffole des pages blanches, du design, du fait que les points soient espacés de moins que 0.5, qu’ils soient discrets et coordonnés. Le format plus grand qu’un A5 mais plus petit qu’un A4. Le bémol malgré l’épaisseur du papier, on voit un peu au recto de la page mais à mon sens rien de choquant vu le nombre de qualités à mes yeux comparé aux autres !

Nuuna Graphic L Carnet Motif Super Star Noir

Nuuna Graphic L Super star noir
Et en dernier le Toga, je ne lui ai pas trouvé vraiment de défaut. Le rapport qualité prix est extra si le bémol page fine quand on aime les épaisses.

-> Je fais partie des contres. La transparence des pages des carnets Leuchtturm est pour moi plus qu’un frein. 

Carnet à spirale ? Pages blanches ?

Clélia : J’ai commencé sur un cahier Quovadis, à pages blanches et spirales. Il y a un élastique pour le fermer. Les spirales ont un côté pratique parce que facile de replier le carnet quand on veut écrire dessus et qu’on n’est pas chez soi. Les pages blanches c’est pas trop gênant si on s’en tient au bujo de base. Mais dès qu’on veut faire des trackers et des tableaux, on a besoin d’une règle pour mesurer et optimiser l’espace. C’est moins pratique que les carnets à points. Bon comme j’ai acheté ce carnet chez Cultura, je crois qu’il m’avait quand même coûté 8/10 euros ou un truc du genre. On voit légèrement à travers les pages quand c’est écrit dessus. Mais ça ne m’a jamais trop gênée. Je m’y suis habituée. Bon, je suis en train de le finir (j’ai commencé en avril et il fait environ 220 pages). Je commence un carnet à point et sans spirales en janvier. On verra la différence !

Cécile : j’ai commencé avec un petit carnet à spirales. J’avais fait des onglet en découpant les bords des pages. J’avais accroché un petit crayon papier avec ficelle. Il a duré 5 mois. Mais m’a bien servi ! Ensuite j’ai pris un carnet plus gros et plus grand, classique. Puis j’ai craqué pour le Leuchtturm, il me correspond. Il est sobre.

Un filofax ?

Maud : Mon premier carnet, c’était un Notebook filofax avec feuilles repositionnables A5. Il y en avait des lignées, des blanches et des pointillés + quelques intercalaires. Le gros +, ceux sont les feuilles repositionnables et les intercalaires. La qualité du papier aussi est très bonne !

Filofax carnet rechargeable

Le gros -, ceux sont les feuilles repositionnables  En effet, puisqu’on peut repositionner, on ne peut pas vraiment faire de double page 😊 Le format en A5 est un petit peu trop grand finalement.
Le deuxième, c’était un Leuchtturm pointillés A5. Il était très bien mais toujours trop grand 😊
Enfin, j’ai trouvé un cahier parfait en format A6, pointillés et à spirales : pas de marques particulières, je l’ai acheté pour 80cts au Japon. Depuis j’en ai acheté 3 d’avance !

 

Pour conclure, voici les paroles de Maellyne : J’ai fait mes armes dans un cahier tout simple, et je suis sur un Scribbles maintenant. Je ne les garde pas une fois finis. Tous les carnets ont leurs avantages et leurs inconvénients, et il n’y a pas de carnet parfait.

Mais il y  en a sans doute un qui vous correspond. Je sais, je radote !! Mais est-ce que nous sommes parfaits ?! Non 🙂 Puis un carnet qui vous convient à tel moment, pourra peut-être moins vous convenir quelques mois plus tard … Format, qualité du papier, couleur des pages. Puis il y a tellement de nouveautés en permanence 😉 

 

Les articles présentés ici font partie d’un programme d’affiliation. Si vous cliquez sur un lien et que vous effectuez un achat sur Amazon, je recevrai donc une petite commission sans frais supplémentaire pour vous !

Merci pour votre fidélité et votre soutien.


Si vous hésitez encore sur les stylos ou feutres à choisir, voici un article qui peut vous aider : Quels stylos ou feutres choisir pour un bullet journal ?

 

9 thoughts on “Mon premier carnet pour bullet journal

  1. Merci pour ce comparatif et vos avis. En vraie fan des carnets, je cherche l’impossible: celui qui aura bcp de pages ET des pages épaisses qui ne transpercent pas ET un index ET qui auront le même format que les autres 😉 Vos utiles me seront très utiles

  2. Moi j’ai commencé avec un petit cahier d’écolier à spirale et petits carreaux. C’était pas mal pour commencer à appréhender le concept, par contre le truc est mochissimal 😀 Les spirales ne me plaisent pas ; ça fait une coupure au milieu des double pages, et il y a toujours des feuilles qui refusent de bien s’aligner avec les autres du coup ça dépasse et ça ne fait pas net. Le format est un peu trop grand à mon goût aussi. Ensuite je suis passée il y a six mois sur un carnet à quelques centimes de chez action, A5 ligné, environ 400 pages, couverture rigide (comme un livre en fait). C’est pas mal même si c’est pas de la qualité, le format me convient bien, et je me suis amusée à customiser la couverture pour qu’il soit plus joli. J’ai réussi dans ce carnet à trouver le style de présentation que je veux. Maintenant j’attends de le finir pour tester enfin le Rhodia en A5 pointillé.

    1. Je suis comme toi, le côté vide entre les 2 pages, m’empêche de passer au planner ou Filofax ! Je suis contente de trouver quelqu’un qui me comprend 🙂
      Pour le Rhodia, tu devrais adorer ! Tu as choisi lequel ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.