Idées

La magie du lettering dans un bullet journal

Hé oui, le lettering peut considérablement modifier la physionomie de votre page ! Est-ce que vous y avez déjà songé ? Moi oui ! Et j’adore modifier la police d’écriture, le visuel …

Mais qu’entend-on par lettering ? Et pourquoi cela peut-il changer complètement le rendu d’une page ? Et surtout où trouver des exemples ? Je réponds à toutes ces questions dans cet article 😉

idée - bullet journal - lettering - déco

Définition lettering

Lettering est un terme anglophone dont la traduction française est LETTRAGE.

Selon Wikipédia :

En arts graphiques, le lettrage est le fait de tracer à la main des lettres et des textes, sans recourir à la typographie (polices de caractères préexistantes formées de caractères en relief, ou aujourd’hui polices numériques), ni pratiquer la calligraphie au sens strict.

Le lettreur (personne qui pratique le lettrage) peut avoir une pratique calligraphique, mais il peut aussi tracer des caractères d’aspect typographique et de styles variés à l’infini, ornés, ombrés, déformés, et en utilisant des outils plus variés : outils d’écriture, de dessin mais aussi techniques tels que règle, équerre, compas, pantographe, etc

Donc tout ce qui peut jouer sur le visuel de votre texte :

  • sens d’écriture : horizontal ou vertical voir même en biais !
  • police d’écriture (calligraphié ou non, caractère gras, italique …)
  • taille de la police
  • couleur
  • éventuelles images, cadres, dessins

On pourrait plutôt parler de lettrage créatif

La magie du lettering dans le bullet journal

Sincèrement, lorsque je n’ai absolument pas le temps, j’écris mes titres de page :

  • soit dans mon écriture normal avec mon stylo préféré
  • soit au crayon de papier en attendant d’avoir 5mn pour tenter de faire quelque chose de joli.

Car oui, je trouve qu’un joli titre change toute la donne ! Voici des exemples : 

  • Ci-dessous la page de garde d’un bullet créé pour une amie. Une écriture sympa, une couronne de fleurs et le tour est joué 🙂

Idées Bullet journal

  • La page de garde du mois de mai 2017 sur laquelle j’ai créé un mood tracker avec les fleurs et un suivi des températures avec les feuilles. Mais bref, ce qui nous intéresse ici c’est le titre « Joli mois de mai » avec 2 polices d’écritures différentes, 2 tailles différentes …

Monthly log - Bullet journal

  • Une de mes weekly avec une police originale pour le titre, les dates et les informations à faire ressortir. Je m’étais bien amusée ! 

Idée - weekly - bujo

  • Voici mon planning type ! J’ai réussi à le suivre jusqu’au début de ma grossesse où la fatigue a souvent eu raison de moi. Que pensez-vous du titre ? N’ajoute-t-il pas une petite touche d’originalité ? 

Bujo - planning

  • La page de choix des prénoms … au passage sachez qu’à J -1 mois nous ne l’avons encore pas déterminé ! Vous aurez la réponse d’ici quelques semaines sur mon nouveau blog : Les ptits bonheurs. Mais revenons en à nos moutons … le lettering effectué sur cette page vous inspire-t-il ? Des lettres ballons attachées à des petits nuages. J’ai d’ailleurs eu un peu de mal avec ces lettres. Les arrondis … ce n’est pas mon fort. Toutefois à force de patience et de gomme, je ne m’en suis pas trop mal sortie 🙂 Nan ?

bullet journal - prénom - choix

  • Une autre page de garde, pour mon mois de février 2018. Je la trouve assez sobre mais élégante. Une belle majuscule, quelques flocons et rien de plus. Il est donc parfois inutile de faire tout le titre dans une police tara-busquée … la première lettre peut suffire. 

Page de garde - bujo

  • Pour terminer, un autre exemple de weekly. J’aime beaucoup cette typographie très simple à effectuer car je trouve qu’elle fait un très joli effet => écrire les lettres en lettre d’imprimerie à différentes hauteurs, puis faire un cadre en suivant les lettres … Si elles sont arrondies, le cadre s’arrondit, si elles sont plates, le cadre est plat ! Je l’ai déjà utilisé à plusieurs reprises, avec toujours autant de plaisir 🙂 

to do list - bujo

Où trouver des exemples de lettering ?

Ma première idée est bien sûr le fameux site www.dafont.fr ! Il s’agit en fait d’un site de polices d’écriture. Vous avez un choix impressionnant et dans tous les styles ! Cela vous permet donc de trouver différentes polices, et d’en changer régulièrement en fonction de vos envies.

D’ailleurs, petit conseil : n’hésitez pas à créer dans votre carnet une page spéciale pour ces polices. Vous notez le nom de l’écriture choisie avec en face la page concernée. Ainsi lorsque vous souhaiterez réutiliser cette même police vous en connaîtrez le nom ! 

Idées - bujo - style

Autre source => mon blog ! Oui je sais, je me lance des fleurs … mais si j’y arrive c’est que vous pouvez le faire aussi ! Je n’ai pas fait les beaux arts … je n’ai pas toujours beaucoup de temps. Je fais donc au mieux.

Ensuite vous avez bien sûr les réseaux sociaux avec en tête Pinterest ! J’ai un tableau spécifique lettering. N’hésitez pas à vous y abonner ! Après Pinterest, vous avez également Instagram sur lequel j’ai 2 comptes :

Vous pouvez également investir dans un livre contenant des exemples, des pages vierges pour vous entraîner, des guides/tutos ...

Pour trouver ces livres, n’hésitez pas à cliquer sur les images !

Alors qu’en pensez-vous ? Si vous voulez tenter l’expérience, commencez pas des choses simples et lorsque vous serez satisfaits, complexifiez un peu … Mais surtout n’ayez pas peur et faites vous plaisir ! Nul prise de tête dans un bullet journal. C’est censé être le contraire … du vidage de tête et de l’organisation 😉 Venez sur le groupe Atelier du bullet journal français, nous montrer vos créations ! 


Vous ne savez toujours pas quels stylos choisir pour vous mettre au lettering ? Voici un article qui peut vous aider : Quels stylos ou feutres pour votre bullet journal ? 

19 thoughts on “La magie du lettering dans un bullet journal

  1. j’adore le lettering ! je l’utilise surtout pour les monthly. Comme je fonctionne en daily, je reste minimaliste pour tout ce qui n’est pas le monthly. Mais chaque mois je change de style, et ça m’amuse pas mal. Et effectivement, je trouve pas mal d’inspiration sur pinterest. ^^

      1. pour les collections oui (mais pas toujours ^^), pour les trackers non. J’utilise simplement un stylo noir et j’écris en capitale. Par contre pour les trackers j’écris dans des petites bannières par exemple, ou je fais des séparateurs un peu plus élaboré qu’un simple trait droit. Dans l’ensemble, à part le monthly qui est la partie la plus « artistique » et quelques collections qui ont des titres un peu élaboré, le reste est relativement simple. ça ne me prend pas trop de temps comme ça. Au départ je passais plus de temps sur la déco que sur le principe du bujo, et je suis revenue aux « sources », ce qui me permet d’être beaucoup plus efficace 😉

        1. Tu as donc tout compris ! Revenir aux sources nous évite parfois d’abandonner notre bujo sur un coin de la table par manque de temps. Il nous en fait gagner tant !

          1. je m’incruste un peu. Je n’ai pas de polaroïd et c’est vrai que des fois j’aimerais glisser des photos dans mon bujo…Et j’ai vu dans mes recherches des imprimantes portables que l’on peut connecter au téléphone portable pour imprimer les photos du téléphone…C’est dans ma wishlist du coup…J’attends mon anniversaire ou Noël avec impatience ! ^^

              1. Non, je ne suis pas en retard, mais dans ma famille, comme il y a pas mal de jeunes enfants, on continue de faire des listes au Père Noël…Et j’ai remarqué que quand je m’y prends au dernier moment, j’ai tendance à oublier des choses…Du coup, je construis ma liste tout au long de l’année et à Noël (ou à mon anniversaire) elle est prête à l’emploi, y’a plus qu’à l’envoyer ! ^^

            1. En fait, de mon portable je peux imprimer par mon polaroïd, c’est très simple et ça sort sur papier autocollant. Mais c’est vraiment un petit format et les recharges de papier coûtent une blinde. J’imprime de mon ordinateur sur papier ordinaire et ça le fait très bien

          2. J’AI un polaroïd mais ce n’est pas de ça dont je me sers. En fait je fais beaucoup de photos alors de temps en temps, j’imprime mes préférées pour mon bujo. Des photos de randonnée, de mes chevaux, d’un instant de bonheur….

            1. C’est l’idée que m’adonné Clélia ! Je suis en cours d’étude des petites imprimantes pour smartphone. Mais si tu fais beaucoup de photos, tu dois être équipée avec un bon appareil non ?

              1. Très équipée, le tout chez Canon. J’ai un IXUS 180, tout petit, passe partout et fait même des vidéos en HD. Une merveille pour les randonnées.
                Pour les choses sérieuses, j’ai un Canon EOS 1200D qui fait des photos sublimes. Un objectif débrayable 18/55. Parfait pour un peu tout. J’ai un vieux Canon , un bridge dont je ne me sert plus et un polaroïd snaptouch qui a une bonne résolution. Tu peux imprimer ou mettre sur ton ordi, il a une carte mémoire.
                Mon téléphone fait des photos de merde, j’ai préféré un étanche/incassable Crosscall. En cas de problème en randonnée, un téléphone/GPS est plus utile qu’un truc qui fait des photos

              2. Ah oui quand même ! Moi j’ai acheté un Huawei en smartphone pour la qualité photo. Il ne s’en sort pas trop mal. Et je souhaitais m’acheter un hybride le GX80 de Panasonic. Mais comme je ne m’y connais pas, ce n’est pas évident ! Aurais-tu un avis sur cet appareil ?

              3. Si tu as de bonnes qualités photos sur ton smartphone, tu peux les retoucher sur PC et les imprimer.
                Les hybrides, je n’aime pas. Je trouve que ça a les inconvénients sans avoir les qualités des compacts/réflex. Pour le matériel, je reste sur les valeurs sûre : Canon ou Nikon. J’ai toujours celui de mes 18 ans (pas numérique hein lol) et les objectifs s’adaptent sur mon 1200D. C’est du durable. Mon père préfère les fonctionnalités Nikon, question de prise en main . Ma mère avait pris un hybride, il est rangé dans un coin . Et puis tout dépend de ce que tu veux faire aussi, entre la photo d’art et les souvenirs de vacances

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.