Comparatifs de carnets pour Bullet journal

Nous cherchons tous LE carnet idéal. Seulement le choix est tel que dans un premier temps, on est un peu perdu … Format, type de pages, nombre de pages … Puis, à force de pratiquer, on sait exactement ce dont on a besoin. Et là, c’est le drame … Avez-vous trouvé THE carnet ?! Celui qui convient à toutes vos exigences ?

Pour ma part, il est quasi parfait, quasi ! Je vous en ai déjà parlé. Il s’agit du Rhodia Webnotebook. J’ai donc décidé de vous faire part de mon expérience. J’ai 3 carnets à domicile dont voici un comparatif. Il s’agit exclusivement de carnets DOT (= à pointillés).

Par contre, je suis désolée pour les fans du Leuchtturm … il ne fait pas partie de mes préférés. J’ai beaucoup de mal avec la transparence des pages …

1 – Dingbats Wildlife

Ma première impression quand je l’ai reçu a été « Bof la couverture ». Mais finalement, je ne la trouve pas si mal que ça. Elle est en cuir polyuréthane, très qualitative au toucher et qui est un cuir non animal et biodégradable (Merci Mathilde !). Elle n’a toutefois pas la douceur de mon Chouchou. Il existe en différentes couleurs : bleue, vert, noire, rouge, brun et gris. J’ai choisi le rouge souhaitant changer du noir du Rhodia. J’ai d’ailleurs un joli Kangourou en impression sur le cuir de la couverture puisque chaque couleur a son animal : bleue = baleine, brun = ours …

Comme le Rhodia, ce carnet possède un élastique pour la fermeture, une pochette intérieure et un marque-page.  Il a également un porte stylo !  Ce que vous n’avez ni sur le Webnotebook, ni sur le Leuchtturm. Pour ces 2 carnets vous devez acheter le système d’attache du stylo à part.

Le nombre de pages étant pour moi le seul défaut du Rhodia, le Dingbats ne fait malheureusement pas mieux puisqu’il a également 192 pages.

Par contre, la qualité du papier est juste TOP et légèrement beige ! 100 g … bien mieux que les 80 g du Leuchtturm et légèrement mieux que le Rhodia avec 90 g. De plus, elles sont détachables ! Ceci peut avoir un avantage pour les plus perfectionnistes d’entre nous. Une erreur, une grosse bavure, la page peut être joliment retirée. Toutefois, à ce jeu la … votre carnet risque de fondre comme neige au soleil. Mon bujo est pour moi l’occasion de travailler sur mon sens de la perfection trop aiguë. Essayez d’en faire autant 😉 Ah et je vous rassure, elles ne se détachent pas toutes seules et trop facilement !

Donc je récapitule, la couverture est pas mal, le nombre de pages ne vaut pas celui du Leuchtturm mais est équivalent au Rhodia, la qualité du papier est top … parlons à présent du format.

Il s’agit d’un carnet A5 dont voici les dimensions :

Hauteur = 21.5 cm

Largeur = 16 cm contre 14.5 cm pour le Webnotebook.

Epaisseur = 2 cm

Nombre de pointillés par page :

38 points en hauteur uniquement puisque la marge du bas est assez large => 0.5 cm entre chaque points

28 points en largeur.

La marge du bas me dérange un peu. J’ai l’impression que je ne pourrais pas utiliser la totalité de la feuille …

Pour finir, voici son tarif : 19.99€

 

2 – Dot Matrix Notebook

Carnet pour Bullet journal

Ce qui m’a attiré dans ce produit, c’est le prix => 7.90€ !!  Imbattable !

Bien sûr, pour ce prix, il faut faire des concessionsLa couverture est tout simplement cartonnée, pas très solide. Elle nécessite un renfort ou un protège carnet. Vous n’aurez pas d’élastique, pas de pochette intérieure et pas de marque page. Et il n’existe qu’en noir.

Pour la qualité du papier, il y a mieux c’est certain. Toutefois, pour les personnes qui ont un bullet journal minimaliste je pense que cela peut convenir. Mon stylo Uni-ball eye ne transperce pas, ni mes Staedtler Triplus Fineliner ! Pour les feutres styles Tombow cela commence à se voir par transparence et il ne faut pas passer 2 fois au même endroit ! Idem pour les marqueurs pastels de Stabilo.

En résumé, si vous ne dessinez pas, n’utilisez pas trop de feutres … ce carnet peut être intéressant puisqu’il possède tout de même 200 pages de couleur blanche et non crème comme le Rhodia.

Pour les dimensions, il s’agit également d’un A5 :

Hauteur = 21.5 cm

Largeur = 15 cm

Epaisseur = 1.5 cm

Nombre de pointillés par page :

49 points en hauteur => 0.4 cm entre chaque points

29 points en largeur. Je ne sais pas pourquoi, mais à la moitié du carnet les pages sont décalées. Cela se voit sur la tranche (cf photo un peu plus bas).

3 – Rhodia Webnotebook

Au cas où éventuellement vous ne l’auriez pas compris, c’est mon préféré ! J’adore le toucher de sa couverture rigide. Le sigle de la marque est embossé sur le devant mais cela ne se voit que peu. Il est disponible à la vente en noir, argent ou orange.

Bullet journal Rhodia Webnotebook

Ce carnet possède un élastique pour la fermeture, un marque page, une pochette intérieure et 192 pages de 90 g. Contrairement au Leuchtturm, les écrits ou dessins ne se voient que très très peu par transparence. Inutile de vous montrer des exemples, toutes les photos de mon Bullet journal sont prises sur ce carnet. Petite précision, vous l’avez sans doute déjà remarqué sur les photos, les pages sont crèmes et non blanches. Personnellement, j’apprécie cette teinte. Je trouve que cela donne un petit côté rétro/vieux papier à mon bujo.

Voici la différence de couleur et d’épaisseur entre le Dot Matrix en haut et le Dingbats en bas.

Dong bats - Dot Grid - Carnet - Bujo

Le même comparatif entre le Dot Matrix et le Webnotebook

Dot MAtrix - Webnotebook - Rhodia - Bujo

 

Les dimensions, toujours en A5 du Rhodia Webnotebook :

Hauteur = 21.5 cm

Largeur = 14.5 cm

Epaisseur = 2 cm

Nombre de pointillés par page :

40 points en largeur => 0.5 cm entre chaque points

26 points en largeur

Parfait pour se glisser dans mon sac à main contrairement au Dingbats qui a 1.5 cm de plus en largeur et dans un petit sac, cela se ressent fortement !

Pour information, il est également vendu en format paysage au même prix => 16.43€

 

En conclusion

Le Rhodia Webnotebook reste véritablement mon Chouchou. J’apprécie énormément la qualité du papier, sentir le stylo glisser sur les pages sans aucune accroche. Sa taille est également parfaite pour moi : pas trop petit, ni trop grand et je peux utiliser la totalité de la page grâce aux pointillés très bien répartis.

Le Dingbats est un excellent carnet. La qualité du papier est tout aussi bonne voir même légèrement mieux que celle des Rhodia. Toutefois son format et la répartition des pointillés me gênent un peu.

Pour le 3ème, le DOT MATRIX NOTEBOOK, je le conseille fortement aux débutants ou à ceux qui ne souhaitent pas dessiner dans leur Bullet journal.

Alors, avez-vous fait votre choix ?


Les 3 sont disponibles sur Amazon :

Le Rhodia Webnotebook est disponible ici au prix de 16.43€

Le Dingbats Wildlife est disponible ici au prix de 19.99€

Le Dot Matrix Notebook est disponible ici au prix de 7.90€

41 réflexions sur “Comparatifs de carnets pour Bullet journal

  1. LiliPDP dit :

    Mon BuJo actuel (et le premier depuis pas si longtemps) est un Rhodia, pas celui de ton article, mais ça me permet de penser au prochain… et ton comparatif donne un très bon aperçu selon moi des 4 critères qui ressortent suite à mon premier : 1 bien évidemment le format, 2. La rigidité de la couverture, 3. La qualité/l’épaisseur des feuilles, 4. le type de « remplissage » (vierge, lignes, carreaux, ou pointillés).
    Je garde ton article dans un coin de mon BuJo !
    Merci

    • Audrey dit :

      Tu dois avoir le rhodiarama 🙂 Je suis tout à fait d’accord sur ces 4 points primordiaux. Il faut tester le principe pour savoir ce dont on a réellement besoin.

  2. Fehlynn dit :

    Mon BuJo est un Leuchtturm1917 mais je songe à tester un jour le Rhodia, celui où il y a un zèbre super coloré en seconde page me plait bien, bon j’avoue c’est pour le zèbre haha.
    Mais depuis ton article sur le Rhodia horizontal, j’hésite, je le testerai bien également

    • Audrey dit :

      Ce serait donc pour 2019 ?!

      Le Rhodia avec le zèbre n’existe pas avec pointillé + couverture rigide 🙁 Sinon j’aurais sans doute déjà craqué ! Mais d’ici que tu es terminée tes Leuchtturm, cela aura peut être changé !

      L’horizontal a l’air sympa. Par contre il faut songer à l’encombrement sur le bureau quand on l’utilise.

  3. Mathilde dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Cependant, je trouve qu’il manque quelques informations. Pour ma part je trouve le design du Dingbats très mignon avec son dessin sur la couverture et les empruntes sur les pages intérieurs, vous passez très rapidement sur ce point caractéristique de ce carnet, probablement parce que vous n’avez pas aimé. Ensuite, vous ne mentionnez pas que le carnet est en cuir polyuréthane, qui est un cuir non animal et biodégradable et que les pages sont faites en papier labellisé FSC (Forest Stewardship Council). Cet élément me semble important et est, pour ma part, un critère décisif dans l’achat du carnet que je fais. Je pense d’ailleurs qu’il sera mon prochain bujo 🙂 même si j’hésite encore avec le webnotebook.

    J’ai une question : voyez vous une différence de transparence des stylos entre le wednotebook et le Dingbats ? C’est un point qui me dérange particulièrement dans mon bujo.

    • Audrey dit :

      Bonjour Mathilde,

      Merci pour ces précisions sur le Dingbats. Je n’avais pas toutes ces informations. Celle sur le cuir de la couverture est également importante pour moi. Je vais donc l’ajouter à l’article.

      Pour la transparence, il n’y que peu de différence entre les 2. Je donne un léger avantage au Dingbats.

      Encore merci pour toutes ces infos 🙂

      • Mathilde dit :

        Ok merci pour l’info, ce sera donc le Dingbats pour moi 😀

        Et merci pour ces articles plus qu’intéressants qui nous font découvrir de chouettes carnets.

  4. Minia dit :

    Je découvre le dingbats depuis quelques jours sur le net, il me plaît beaucoup. J’ai un petit Rhodia que j’adore. Le velouté de la couverture, la souplesse, l’épaisseur du papier, et j’adore la variété des couleurs de couvertures avec l’élastique contrastant ! Le mien est rose à élastique orange <3
    Un. Dingbats de couleur plus peps et je te te la bascule !

  5. NISOLE dit :

    AAA l’article qui tombe super bien….j’étais entrain de me demander que j’allais m’acheter mon carnet pour mon prochain bujo et j’allais tester leutchmachintruc mais j’avais déjà vu quelque part que les pages n’était pas top top… bon je vais réfléchir pour les autres….

    • moodofapril dit :

      J’ai vérifié et en fait c’est le Rhodia que j’ai en orange dot et j’ai aussi un moleskine noir sans rien, un rouge sans rien et un noir à carreaux et un moleskine Harry Potter avec lignes.

  6. Ronaldmacdonald dit :

    Bonjour! Un critère supplémentaire pour moi… le cahier tient-il bien à plat lorsqu’on écrit?

  7. sylve01 dit :

    Bonjour
    Pourquoi pas le Memoniak il a l’ air bien surtout pour un premier moi aussi j’ adore les carnets souvent je les fait moi meme mais avec beaucoup moins de pages juste pour le plaisir !!! Il faut savoir ( je n’ ai pas encore teste sur le bujo mais seulement en mix média ) un gel qui imperméabilise les pages !! Mais l’ article est super !! Je vais me décider mais pour lequel ???

    • Audrey dit :

      Je n’avais pas assez d’élément sur le Mnemoniak pour en parler comme il se doit ! Je n’ai pas non plus parlé du Scribble that matter 🙂 Bon courage pour le choix !

  8. littlebutterflyfr dit :

    J’ai eu en cadeau il y a pas longtemps le Lechtturm1917, mais par la suite pourquoi pas essayer ce que tu proposes ☺️

    • Audrey dit :

      Es tu satisfaite du Leuchtturm ? Si oui, il n’est peut être pas utile de changer. Le risque est d’être déçue

  9. Adèle Taplane dit :

    À tester si je poursuis l’aventure parce qu’effectivement les marques qu’on voit au travers me dérangent un peu parfois.
    Je vais continuer à me faire la main sur le premier (celui du kit TOGA de Cultura).

  10. CK dit :

    Article très intéressant pour enfin avoir un bon comparatif des tous les carnets. Parfait pour commencer un Bujo ! Merci

  11. Fouchey dit :

    Moi j’aime bien cet article Car il évoque autre chose que le classique (Mais non des moindres) Leuchtturm …. bises à toi et bravo pour ton travail

  12. Marie 17 dit :

    Coucou,

    Tout d’abord bravo pour ton beau bujo, il est superbe. Moi j’utilise le Rhodiorama de Rhodio. Pour les mêmes raisons que toi. Je ne peux que regretter qu’il n’ait pas un peu plus de pages, mais je ne voulais pas faire l’impasse sur une couleur vive, il est donc bleu canard !! Ma couleur fétiche. Et puis l’avantage d’avoir moins de page c’est qu’on en change plus souvent et qu’on peut donc profiter de toutes ces belles couleurs.

  13. michèle h dit :

    bonsoir , j’adore les carnets ,je crois que je les ai toujours aimés . toujours un à portée de main .
    parmi votre sélection ,coup de coeur notamment pour le superbe Dingbats Wildlife.

  14. Follepiplette dit :

    Débutante dans l’univers des bujo , j’ai opté pour un format classeur ( clipbook de filofax) , ça me permet de faire des essais et retirer les pages ratées sans culpabiliser ! Mais j’avoues que je me laisserais bien tenter par un carnet enfin quand je serai plus à l’aise avec des feutres !!

  15. Chup' nails dit :

    Woah ! J’ai toujours voulu m y mettre mais je n ai jamais osé me lancer… et je ne savais pas qu’il y avait autant de critères. Je suis maintenant armée pour en choisir un au top ! Merci pour cet article

  16. Marielle dit :

    Le rhodia format paysage me vend bien du rêve =) étant une grande fan de dessin, je suis plus habituée à tenir ma page dans ce sens ^^ je testerai une fois que j’aurai fini mon moleskine à pages pointillés =)

  17. Justine dit :

    Merci, grâce à toi je sais déjà quel carnet choisir pour continuer après
    J’adore tes articles 🙂 ils m’apportent beaucoup de conseils

Laisser un commentaire