Matériel

Comment utiliser les feutres Tombow dans son bullet journal ?

Je les ai enfin reçus ! Après une première commande qui s’est perdue. J’ai dû passer une seconde commande avant de recevoir mon set de feutres tombow couleurs pastels. Et vous savez quoi, je les ai immédiatement essayé.

Je vais donc pouvoir vous dire, comment utiliser les feutres Tombow dans votre bujo !

feutres - tombow - bullet journal

Qu’est ce que les feutres Dual brush pen Tombow ? 

Avant cela, je vous détaille un peu ce dont il s’agit. Petit point d’histoire pour commencer ! Ce produit a été lancé sur le marché japonais en 1984 🙂 

Les feutres sont doubles pointes :

  • pointe fine d’environ 1 mm, rigide, comme un feutre classique
  • pointe pinceau beaucoup plus longue et souple, telle un pinceau d’où le nom !

Ils sont disponibles à l’unité entre 3.24€ et 3.83€ pièce, ou en set ! D’ailleurs après les couleurs pastels, mon prochain achat sera avec des teintes plus vives

L’encre est à base d’eau. Ils sont donc aquarellables. Ceci signifie que vous pouvez les travailler à l’eau. Par contre, si vous renversez un verre, une tasse sur une page … le feutre ne résistera pas. Faites donc bien attention 😉 

Ah et pour finir, la marque dispose d’un large choix de couleurs => 96 ! Voici le nuancier dont chaque case correspond à un set précis. 

A présent, passons à l’utilisation de ces feutres Tombow dans votre bullet journal.

1- La Calligraphie

Résultat de recherche d'images pour "pointe pinceau tombow"La pointe pinceau est parfaite pour la calligraphie ! Par contre, je vous avoue que je galère un peu … Il est nécessaire de s’entraîner régulièrement pour améliorer l’agilité du poignet. Mais je ne désespère pas ! 

A ce sujet, si vous souhaitez des tutos sur le comment faire de la calligraphie avec ces dual brush pen, je vous invite à aller sur la chaîne Youtube de Marlène Arts. C’est également la personne à l’origine du groupe Facebook Le bullet journal créatif. Elle sait de quoi elle parle 😉

Pour ma part, lorsque je serais un peu plus expérimentée, je vous montrerais bien sûr le résultat. En attendant, je m’exerce comme nous l’explique Marlène dans son article sur les bases de la calligraphie aux feutres pinceaux

2 – Le dessin

Il s’agit de feutres … donc bien évidemment vous pouvez l’utiliser pour dessiner, colorier … En fonction de la surface à remplir, vous pouvez vous servir soit de la pointe fine si l’espace est restreint … soit de la pointe pinceau ! 

3 – L’aquarelle

Comme je vous l’ai dit au tout début, ces feutres Tombow sont aquarellables. On peut donc s’amuser !

Les tutos à ce sujet fleurissent un peu partout. J’en ai donc testé quelques uns 🙂 Sincèrement, j’adore ! Moi qui aime lorsque j’en ai le temps, ajouter des touches de couleurs dans mon bujo, j’ai trouvé mon parfait compagnon. Mieux qu’une palette d’aquarelles que je possédais déjà puisqu’il est avant tout un feutre ! Je peux donc écrire avec, ce qu’il m’est impossible de faire avec une palette d’aquarelles. Il s’agit donc d’un 2 en un, plus que pratique.

Voici d’ailleurs mes essais du jour étape par étape pour tenter de vous expliquer. Une vidéo aurait été plus pratique, mais je ne suis pas encore prête pour ça 🙂 

1ère étape : j’ai dessiné au crayon de papier puis avec un stylo waterproof, les contours des feuilles. Pour cela, je me suis aidée de ce magnifique livre : Botanical line drawing.

Bujo - tropical - végétal

2ème étape : préparer mon matériel ! 

  • un pinceau à réservoir d’eau
  • un pot en porcelain / une palette de peinture pour ceux qui ont / un plastique assez épais peut également faire l’affaire
  • feutres ou stylos aquarellables. Comme je n’ai que peu de Tombow, j’ai pris mes Staedtler Triplus fineliner qui ont également une encre à base d’eau.

Aquarelle - bullet journal

3ème étape : je dépose de la couleur sur ma palette pour ensuite venir la chercher avec mon pinceau à réservoir d’eau.

Aquarelle - bujo

4ème étape : on s’y met ! Ci-dessous, le rendu à mi parcours. Vous pouvez ainsi vous rendez compte que les couleurs dans ma palette ont changé d’aspect, voir ceux sont mélangées ! Je m’amuse 🙂 

J’apprécie beaucoup l’aquarelle. Je trouve cela ludique, assez simple … On peut ajouter des couleurs les unes sur les autres. Je vous conseille donc de commencer par la plus claire, et ensuite de foncer crescendo ! D’ailleurs, j’ai pris un stylo noir en cours, afin de donner plus de profondeur à certains verts.

Aquarelle - tropical - bujo 5ème étape : éventuellement on peaufine un peu. Mais surtout on admire son travail et on se félicite !!Végétal - bujo

 

Weekly - bujo - végétal

4 – Le blending

Pour terminer, je souhaite évoquer le blending = mélange. Puisque vous pouvez en effet mélanger les couleurs entre elles ! Pour cela, il existe un feutre spécial, disponible dans certains sets ou dans le kit ci-dessous (9.07€). Vous pouvez par exemple colorier une feuille avec 2 verts différents dans les mêmes tonalités et vous servir de ce feutre blending pour mélanger les 2 verts. Ainsi, vous n’aurez pas de vilaines démarcations 🙂

Contenu de ce kit de blending et utilisation :

  • une palette (= petit carton plastifié) qui vous permet de « poser » la couleur ou de les juxtaposer, mélanger.
  • un feutre sans couleur, pour mélanger
  • un spray à eau, car rappelez vous, l’encre de ces feutres est à base d’eau
  • un guide. 

Les articles présentés ici font partie d’un programme d’affiliation. Si vous cliquez sur un lien et que vous effectuez un achat sur Amazon, je recevrai donc une petite commission sans frais supplémentaire pour vous !

Merci pour votre fidélité et votre soutien.


Si vous cherchez quels stylos utiliser dans votre carnet, je vous invite à lire cet article :

1 thought on “Comment utiliser les feutres Tombow dans son bullet journal ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.